O.S AIRE FOOTBALL : site officiel du club de foot de AIRE SUR LA LYS - footeo

Nouveau revers pour les U11(1) dans le derby….

15 novembre 2017 - 13:14

Pour ce deuxième match de brassage en Niveau Excellence, les jeunes airois recevaient leurs voisins Isberguois.

La partie débute sous le crachin, ce qui n'empêche pas les joueurs de l'Etoile Sportive d'être tout de suite dans leur match. Dès la deuxième minute ils créent le décalage sur la gauche, l'attaquant déborde la défense airoise et centre. TOULOTTE, revenu défendre, manque son dégagement en reprenant le ballon de l'extérieur du pied, envoyant le ballon sous la barre (0-1 ; 2’). Dès lors, Isbergues, mis en confiance par cette heureuse ouverture du score, s'installe dans le camp des airois visiblement toujours pas rentrés dans le match. Il faut attendre la 6ème minute pour voir enfin la première action dangereuse dans le camp adverse. Sur une longue relance à la main de RICHIR, TOULOTTE récupère la balle, transmet à BELLEVAL qui centre pour LELEU. Ce dernier reprend de volée à vingt mètres du but, le ballon plonge vers le but mais retombe juste derrière la barre transversale. Décidément la réussite n'est pas du côté des bleus qui cherchent leur football, tentent d'autres frappes lointaines mais sans inquiéter le gardien adverse. Quelques minutes plus tard, RICHIR parvient à repousser un nouveau tir mais un attaquant tente de reprendre. RICHIR le devance et dégage mais le contre est favorable à l'attaquant (0-2 ; 10’). Cette réussite insolente, bien que révélatrice de la domination d'Isbergues, mine le moral des airois. Deux minutes plus tard, les bleus montent à l'attaque mais un défenseur dégage loin devant plein axe. L'avant-centre visiteur part en contre, résiste au retour de LEVEQUE, anticipe la sortie de RICHIR d'un tir croisé du bout du pied qui vient se loger dans le petit filet (0-3 ; 12’). Les bleus sont assommés et Isbergues en profite pour aggraver le score d'un nouveau tir (0-4 ; 14’). Les bleus sombrent et une minute après ce quatrième but, c'est encore Isbergues qui est présent pour suivre ce nouveau tir repoussé par RICHIR (0-5 ; 15’). 5-0 au bout d'un quart d'heure de jeu, c'est un score sévère que la seule réussite d'Isbergues ne saurait expliquer. Les bleus manquent d'agressivité et de combativité, ne tiennent pas leur marquage, ne contrôlent pas le ballon et au lieu de construire par les ailes, relancent par de longs ballons dans l'axe. Le coach donne de la voix pour tenter de sortir ses joueurs de leur torpeur. Les bleus airois tentent de réagir comme sur ce débordement de BOURGON qui repique vers le but et frappe du pointu mais le gardien a fermé l'angle et capte le ballon sans problème. Les bleus vont tant bien que mal résister jusqu'à la mi-temps et heureusement le dernier corner en faveur d'Isbergues ne donnera rien.

A la reprise on sent que les paroles du coach dans les vestiaires ont porté leurs fruits car les bleus sont plus présents et construisent leur jeu en posant le ballon. En effet, sur les ballons aériens les duels tournent en faveur des Isberguois plus imposants physiquement. Le match est désormais plus équilibré et ce n'est qu'à la 31ème minute que les visiteurs parviennent à se créer une nouvelle occasion sur corner puis trois minutes plus tard avec ce tir croisé qui passe à ras du poteau gauche de RICHIR. Derrière ça, TOULOTTE parvient à sauver de justesse de la sortie de but une passe trop profonde, dribble le défenseur d'un crochet extérieur et centre en retrait pour BOURGON qui arme sa frappe mais du bout du pied le défenseur lui enlève le ballon au moment de tirer. A dix minutes de la fin de la rencontre, Isbergues remet le ballon en jeu sur une touche, parvient à centrer mais la reprise de l'attaquant n'est pas cadrée. Les visiteurs semblent un peu moins présents mais ne s'en montrent pas moins dangereux obligeant RICHIR à intervenir sur une nouvelle frappe lointaine. Les airois parviennent à occuper plus souvent le terrain adverse, les Isberguois dégagent mais LEVEQUE devance l'attaquant et frappe de loin. Le gardien se positionne pour récupérer la balle mais elle lui passe entre les gants, rebondit entre ses jambes et entre dans la cage (1-5 ; 41’), Aire sauve l'honneur sur la seule erreur du match de ce malheureux gardien. Ce but redonne un peu d'entrain et les parents poussent pour encourager l'équipe à réduire le score. La réussite semble avoir quitté les visiteurs qui voient leur tir renvoyé par le poteau et par RICHIR en corner. Le temps réglementaire est écoulé de quelques secondes lorsque deux attaquants Isberguois partent en une-deux dans l'axe pour se présenter seuls face à RICHIR qui ne peut rien faire (1-6 ; 50’). La partie s'achève sur le score de 6 à 1 mais nous retiendrons une deuxième mi-temps plus équilibrée avec un score de parité, preuve que l'adversaire est à notre portée. Gageons qu'ils sauront tirer les leçons de ce naufrage collectif en première période pour aller chercher la victoire au match retour.

« Pour la réception de nos voisins et amis Isberguois, dans le cadre du Programme Educatif Fédéral, nous avons mis en place, avec l’aide toujours aussi précieuse des parents de nos joueurs airois, un goûter amélioré visant à instaurer un accueil plus convivial des visiteurs. Plusieurs mamans ont confectionné des gâteaux (merci donc aux mamans de Clément, Antonin et Hugo pour leurs gâteaux au chocolat, pomme et nature), d’autres ont préparé chocolats chauds et cafés (merci aux mamans de Cyprien et d’Hugo), et d’autres enfin ont apporté les traditionnelles oranges (merci aux parents de Benoît et de Yaël). Nous avons dû stopper l’enthousiasme des parents car il y avait plus d’offres que de demandes pour apporter tout cela. Les joueurs Isberguois et Airois ainsi que leurs parents ont pu savourer tout cela et surtout partager un moment convivial entre eux après la fin du match. Il ne restait plus rien, c’est que cela a plu ! Pour revenir au match, la désillusion est grande, il ne faut pas se le cacher. Chacun doit endosser sa part de responsabilité, coach y compris, car le naufrage est collectif. Les maladresses techniques et le manque de niaque étaient aussi criants qu’imprévus. Cela fait partie des émotions du football. Ce groupe en a vécues de trop belles en ce début de saison pour être capable d’encaisser ce coup dur. En tant que coach, on se sent le premier responsable. Il faut faire front et analyser avec lucidité cette lourde défaite. J’ai invité chaque joueur à faire son autocritique, sans juger la prestation de ses partenaires. Il faut que les réactions d’après-match soient constructives. On va désormais s’atteler à rectifier nos points faibles. Et on ne laissera pas tomber. Jamais !!!! Merci à Gérard pour son arbitrage, Laurent et Théo pour leur dévouement toujours aussi irréprochables, et à Alexandre pour son résumé. Coup de chapeau également aux éducateurs qui ont su nous dépanner à la dernière minute mardi dernier lors de l’entraînement : Michel LAURENT, Alain WIMEZ et Laurent BEVE ». Frédéric DEBOMY.

Le groupe airois :

RICHIR - LEVEQUE - LELEU.A - DEBOMY - PETTE - TOULOTTE - LELEU.M - BELLEVAL - BOURGON - HUCHETTE - MARIEN.

Educateurs :

DEBOMY Frédéric.

LELEU Laurent.

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 AVION 18 8 6 0 2 0 22 12 0 10
2 AIRE OS 16 8 5 1 2 0 27 10 0 17
3 V.D ASCQ METROPOLE 15 8 4 3 1 0 15 6 0 9
4 A.S. OUTREAU F. 15 8 4 3 1 0 8 5 0 3
5 GRAVELINES 15 7 5 0 2 0 8 7 0 1
6 CALAIS PASCAL 13 8 4 1 3 0 8 7 0 1
7 F.C. SECLIN 10 8 3 1 4 0 11 14 0 -3
8 BIACHE US 10 8 3 1 4 0 8 11 0 -3
9 VERMELLES 8 8 2 2 4 0 12 12 0 0
10 VAL.DUTEMPLE 5 8 1 2 5 0 8 23 0 -15
11 LONGUENESS JS 4 8 1 1 6 0 10 16 0 -6
12 LE PORTEL STADE 3 7 0 3 4 0 6 20 0 -14

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 6 Dirigeants
  • 10 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 14 Joueurs
  • 39 Supporters